Le poids sur les réseaux sociaux des candidats à l'élection présidentielle française de 2017 : décryptage

Auteur blog webmarketing
Morgane Jacquet 2 Février 2017 Ajouter un commentaire SMO

Que représente le poids des candidats à l'élection présidentielle 2017 sur les principaux réseaux sociaux (Twitter, Facebook) dans une société désormais ultra numérique, et comment évolue-t-il au fil des semaines ? Toutes les statistiques.

Le poids sur les réseaux sociaux des candidats à l'élection présidentielle française de 2017 : décryptage

(Merci à cet excellent Tumblr. Quelqu'un connaît le nom du photographe de ce cliché ?)

Dans la course à l'élection présidentielle, les candidats ne peuvent se passer des réseaux sociaux car Twitter et Facebook, pour ne citer que les géants, leur permettent d'avoir accès directement aux citoyens, où qu'ils se trouvent, et à tout instant.

Cette (r)évolution est considérable car elle enterre l'époque de l'information uniquement délivrée par le biais d'un tiers : émissions TV, radio, publications et librairies, ou l'obligation de proximité géographique : les meetings. Même si ces étapes restent des incontournables, les candidats peuvent désormais être directement reliés depuis une dizaine d'années aux millions de citoyens connectés sur les réseaux sociaux chaque jour.

A l'inverse, et en amont de cette évolution, ce sont les électeurs eux-mêmes qui vont rechercher l'information sur les candidats de leur choix. Ainsi, le choix de s'abonner à une page politique donne un bon indicateur de curiosité ou d'intention de vote, du moins de sympathie à l'égard du candidat (même si une petite proportion d'abonnés suit la page d'un candidat pour contre-réagir, ou simplement s'informer de façon neutre).

Par conséquent, le volume d'abonnés aux comptes sociaux des candidats à la présidentielle, et plus encore, l'évolution en nombre d'abonnés au fil des semaines de la campagne, est extrêmement révélateur :

  • des grandes tendances qui se dessinent en France,
  • mais aussi des mouvements de fond (ou de surprise) des intentions de vote.

Le décryptage des statistiques des comptes sociaux des candidats 2017, mieux que les résultats des sondages d'Odoxa, Elabe, BVA...?

Sans aller jusque-là, on peut raisonnablement avancer que les courants qui se dessinent via les réseaux sociaux sont très instructifs. Il suffit de jeter un oeil aux courbes ci-dessous pour avoir un aperçu de la situation politique de la France.

Certains candidats ont bien compris l'importance stratégique d'investir les réseaux sociaux, d'autres non (Antoine Waechter, il est encore temps). Regardons maintenant les avancées de chacun.

NB : Vous pouvez cliquer sur les noms des candidats dans les légendes des graphiques, pour désélectionner des courbes.

Présence sur les réseaux sociaux des candidats à la présidentielle 2017

Candidat Courant Twitter Facebook YouTube Instagram Snapchat
Marine Le Pen FN - Front National
Jean-Luc Mélenchon PG - Le Parti de Gauche
Emmanuel Macron EM - En Marche
François Fillon LR - Les Républicains
Benoît Hamon PS - Parti Socialiste
Philippe Poutou NPA - Nouveau Parti Anticapitaliste
Nicolas Dupont-Aignan DLF - Debout La France
François Asselineau UPR - Union Populaire Républicaine
Jean Lassalle MoDeM - Mouvement Démocrate
Jacques Cheminade SP - Solidarité et Progrès
Nathalie Arthaud LO - Lutte Ouvrière

Part des réseaux sociaux investis par les candidats à la présidentielle 2017

  • 2017 : Instagram, le réseau social par l'image, est investi à part égale avec YouTube par les candidats à la présidentielle.

On note que les partis d'extrême-droite et d'extrême-gauche ont une stratégie "social web" plus conquérante que les autres courants politiques.


Comparatif des comptes Twitter des candidats à la présidentielle 2017

Candidat Courant Inscription Compte Followers
Marine Le Pen FN - Front National 11/2010 @MLP_officiel 1 385 698
Jean-Luc Mélenchon PG - Le Parti de Gauche 10/2009 @JLMelenchon 1 099 494
Emmanuel Macron EM - En Marche 10/2013 @EmmanuelMacron 652 235
François Fillon LR - Les Républicains 04/2012 @FrancoisFillon 500 374
Benoît Hamon PS - Parti Socialiste 04/2008 @benoithamon 373 263
Philippe Poutou NPA - Nouveau Parti Anticapitaliste 09/2011 @PhilippePoutou 126 712
Nicolas Dupont-Aignan DLF - Debout La France 05/2009 @dupontaignan 101 493
François Asselineau UPR - Union Populaire Républicaine 10/2010 @UPR_Asselineau 27 581
Jean Lassalle MoDeM - Mouvement Démocrate 01/2010 @jeanlassalle 22 204
Nathalie Arthaud LO - Lutte Ouvrière 12/2012 @n_arthaud 7 122
Jacques Cheminade SP - Solidarité et Progrès 05/2010 @JCheminade 6 471
(+ 2,1% / semaine dernière) Total Courants Gauche 2 287 501
(+ 1,6% / semaine dernière) Total Courants Droite 2 015 146
Baromètre Plus forte évolution "grand candidat" / semaine dernière E. Macron + 2,4 %
Baromètre Plus forte évolution "petit candidat" / semaine dernière N. Arthaud + 12,0 %
Baromètre Moins forte progression candidat / semaine dernière M. Le Pen + 0,8 %

Twitter, le réseau social emblématique du bipartisme français

Sur Twitter, les influences et courants actuels d'adhésion aux idées sont clairement visibles.

  • Le total des followers Twitter des blocs Gauche - Droite traduit le bipartisme si ancré en France.

Les candidats en marge des "grands" partis ne réussissent pas à s'imposer dans la twittosphère. On peut établir un parfait parallèle avec leur manque de visibilité médiatique.

Sur Twitter, le nombre de followers par compte reflète non seulement l'influence de chaque candidat, mais donne un aperçu volumétrique des intentions de votes (prospective).

"Grands" comptes Twitter des candidats 2017 : évolution hebdomadaire

"Petits" comptes Twitter des candidats 2017 : évolution hebdomadaire

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 2 mois consécutifs
  • La semaine a encore profité aux "petits" candidats, qui augmentent leur score d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 12 %, Jean Lassalle + 11,1 %, Jacques Cheminade + 6,2 %, François Asselineau à + 5,3 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Marine Le Pen + 0,8 %, Philippe Poutou + 1,2 %, Benoît Hamon + 1,4 %, Nicolas Dupont-Aignan + 1,5 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 11 semaines consécutives
  • La semaine a encore profité aux "petits" candidats, qui augmentent massivement leur score d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 21,3 % passe devant Jacques Cheminade + 8,5 %, Jean Lassalle est à + 19,7 %, et François Asselineau à + 6,8 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Marine Le Pen + 0,9 %, Nicolas Dupont-Aignan + 1,3 %, Benoît Hamon + 1,4 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 10 semaines consécutives
  • La semaine a encore profité aux "petits" candidats, qui augmentent massivement leur score d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 52,8 % (!), Jean Lassalle + 27,9 %, Philippe Poutou + 19,2 %, Jacques Cheminade + 18,1 %, François Asselineau + 8,5 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Marine Le Pen + 0,8 %, Benoît Hamon + 1,5 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 9 semaines consécutives
  • La semaine a encore profité aux "petits" candidats, qui augmentent significativement leur score d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 10,4 %, Jean Lassalle + 9,0 %, François Asselineau + 4,3 %, Jacques Cheminade + 4,2 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Marine Le Pen + 0,6 %, Philippe Poutou + 0,6 %, Jean-Luc Mélenchon + 0,9 %, François Fillon + 1,1 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 2 mois consécutifs
  • La semaine a profité aux "petits" candidats, qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 17,9 %, Jean Lassalle + 11,5 %, Jacques Cheminade + 9,2 %, François Asselineau + 6,1 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Marine Le Pen + 1,2 %, Philippe Poutou + 1,8 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 7 semaines consécutives
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 19,9 %, François Asselineau + 8,9 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Nicolas Dupont-Aignan + 0,6 %, Philippe Poutou + 0,7 %

  • Emmanuel Macron est le "grand" candidat leader en terme de gain de followers depuis 6 semaines consécutives
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés Twitter :
    • Nathalie Arthaud + 13,3 %, Henri Guaino + 5,5 %, Charlotte Marchandise + 4,5 %, François Fillon + 2,9 %, François Asselineau + 2,9 %
  • Les candidats en panne d'accroissement de followers :
    • Michèle Alliot-Marie + 0,2 %, Rama Yade + 0,3 %, Philippe Poutou + 0,4 %

  • Le taux de progression d'abonnés remonte pour les courants politiques de gauche : 0 % à 1,4 % mais stagne à droite 1,1 %
  • Emmanuel Macron poursuit son leadership de "grand" candidat en terme de gain de followers depuis 5 semaines consécutives
  • Parmi les "petits" candidats, Charlotte Marchandise connaît la meilleure progression sur Twitter depuis 1 mois
  • Le compte Twitter de Benoît Hamon chute en gain hebdomadaire de followers depuis 1 mois : 5 % › 2,4 % › 1,3 % › 0,9 %
  • Jean-Luc Mélenchon connaît un sort similaire à B. Hamon, avec une baisse consécutive depuis 1 mois
  • A noter le rebond d'intérêt pour le compte Twitter d'Henri Guaino, il a gagné + 4,5 % de nouveaux abonnés
  • Bastien Faudot est encore le candidat qui stagne sur Twitter...
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés :
    • Philippe Poutou, Alexandre Jardin, Nathalie Arthaud

  • Le taux de progression d'abonnés est au point mort pour les courants politiques de gauche : 1,8 % à 0 % mais remonte légèrement pour les courants de droite 1 % à 1,1 %
  • Emmanuel Macron poursuit son leadership de "grand" candidat en terme de gain de followers depuis 4 semaines consécutives
  • Parmi les "petits" candidats, Henry de Lesquen accroît son pourcentage de gain de followers depuis 3 semaines consécutives
  • Charlotte Marchandise se situe aux alentours de 8% de gain de followers depuis 3 semaines consécutives
  • François Fillon continue sa dégringolade de gain de followers depuis 3 semaines consécutives
  • Benoît Hamon connaît un sort similaire à F. Fillon, avec une baisse de 5 % à 1,3 % de followers en 3 semaines
  • Philippe Poutou peine à faire décoller son compte Twitter : le moins d'abonnés depuis 3 semaines consécutives
  • Bastien Faudot est le candidat qui stagne : moins de 20 nouveaux abonnés en 3 semaines
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés :
    • Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, Alexandre Jardin, Jacques Cheminade

  • Le taux de progression d'abonnés ralentit globalement pour tous les courants politiques : 1,5 % à 1 % et 3 % à 1,8 %
  • Emmanuel Macron mène la danse de "grand" candidat en terme de gain de followers depuis 3 semaines consécutives
  • Parmi les "petits" candidats, Charlotte Marchandise obtient le plus haut taux de followers depuis 3 semaines consécutives
  • François Fillon voit son gain d'abonnés diminuer de moitié depuis la semaine dernière : 3 % à 1,5 %
  • Benoît Hamon connaît un sort similaire à F. Fillon, avec une baisse de 5 % à 2,4 % de followers en 2 semaines
  • Philippe Poutou est celui qui recueille le moins d'abonnés sur Twitter depuis 2 semaines consécutives
  • Bastien Faudot est le candidat qui stagne depuis 2 semaines : pas même 1 petit abonné de plus
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression d'abonnés :
    • Rama Yade, Alexandre Jardin, Michèle Alliot-Marie, Henry de Lesquen, Henri Guaino


Comparatif des comptes Facebook des candidats à la présidentielle 2017

Le nombre de fans et non celui des abonnés réels est pris en compte. En effet, le fait d'avoir à un moment ou un autre liké une page pour devenir "fan" exprime une intention légèrement supérieure à celle d'être simplement abonné (taux d'engagement moindre). Car en cliquant sur "J'aime" on fait le choix d'indiquer à tous ses contacts que l'on "like" un candidat parfois pas "politiquement correct".

Variantes : on peut aimer une page (Like) puis se désinscrire du fil d'informations. A l'inverse on peut s'abonner au fil d'informations de la page sans devenir "Fan".

Exemples :

  • @MarineLePen : 1 197 083 personnes aiment la page mais 1 132 036 personnes sont abonnées
  • @hamonbenoit : 120 147 personnes aiment la page et 123 713 personnes sont abonnées
Candidat Courant Inscription Compte Fans/Likes
Marine Le Pen FN - Front National 02/2012 @MarineLePen 1 308 699
Jean-Luc Mélenchon PG - Le Parti de Gauche 04/2011 @JLMelenchon 921 993
François Fillon LR - Les Républicains 12/2008 @FrancoisFillon 352 697
Emmanuel Macron EM - En Marche 08/2014 @EmmanuelMacron 285 830
Benoît Hamon PS - Parti Socialiste 04/2008 @hamonbenoit 173 923
Nicolas Dupont-Aignan DLF - Debout La France 09/2012 @nicolasdupontaignan 145 376
Philippe Poutou NPA - Nouveau Parti Anticapitaliste 06/2011 @poutou.philippe 88 010
François Asselineau UPR - Union Populaire Républicaine 11/2016 @asselineau 84 477
Jean Lassalle MoDeM - Mouvement Démocrate 01/2010 @lassalle.jean 57 917
Jacques Cheminade SP - Solidarité et Progrès 03/2012 @JCheminade 7 283
Nathalie Arthaud LO - Lutte Ouvrière 04/2012 @nathaliearthaud 6 598
(+ 1,9% / semaine dernière) Total Courants Droite 1 891 249
(+ 5,4% / semaine dernière) Total Courants Gauche 1 541 554
Baromètre Plus forte évolution "grand candidat" / semaine dernière J.-L. Mélenchon + 4,8 %
Baromètre Plus forte évolution "petit candidat" / semaine dernière J. Lassalle + 19,3 %
Baromètre Moins forte progression candidat / semaine dernière M. Le Pen + 1,4 %

Facebook : un réseau social très marqué "à droite" ?

Sur Facebook, la cartographie des abonnés aux pages des candidats est radicalement différente de Twitter.

  • (Mise à jour) Alors que les abonnés Facebook aux pages politiques des candidats de Droite représentaient le double d'abonnés par rapport aux pages des candidats de Gauche début février, l'écart n'a cessé de se réduire au profit de ces dernières.

Les courants politiques de Droite sont en position dominante sur Facebook et extrêmement générateurs d'abonnés.
Les candidats de Gauche semblent avoir négligé ce réseau social, qui cible pourtant des générations et catégories socio-professionnelles très différentes, contrairement à Twitter.

"Grands" comptes Facebook candidats 2017 : évolution hebdomadaire

"Petits" comptes Facebook candidats 2017 : évolution hebdomadaire

  • Côté "grands" candidats, Jean-Luc Mélenchon dépasse pour la 2ème semaine consécutive Emmanuel Macron en progression de fans Facebook.
  • Ce sont encore les "petits" candidats qui attirent massivement les likes sur leurs pages :
    • Jean Lassalle + 19,3 %, Nathalie Arthaud + 12,8 %, Philippe Poutou + 10,5 %, Jacques Cheminade + 7,1 %
  • La page Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Marine Le Pen + 1,4 %

  • Côté "grands" candidats, Jean-Luc Mélenchon dépasse pour la première fois Emmanuel Macron en progression de fans Facebook.
  • Ce sont encore les "petits" candidats qui attirent massivement les likes sur leurs pages :
    • Jean Lassalle + 31,3 %, Philippe Poutou + 28,4 %, Nathalie Arthaud + 19,8 %, Jacques Cheminade + 6,7 %, François Asselineau + 3 %
  • Les pages Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Marine Le Pen + 0,7 %, Nicolas Dupont-Aignan + 1 %

  • Emmanuel Macron retrouve le plus fort taux de progression de fans Facebook des "grands" candidats.
  • Ce sont les "petits" candidats qui attirent massivement les likes sur leurs pages :
    • Philippe Poutou + 204,3 % (!), Nathalie Arthaud + 58,1 %, Jean Lassalle + 28 %, François Asselineau + 15,4 %, Jacques Cheminade + 13,9 %
  • Les pages Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Marine Le Pen + 0,6 %, Nicolas Dupont-Aignan + 1,6 %

  • Pour la première fois en 6 semaines consécutives, Jean-Luc Mélenchon "détrône" Emmanuel Macron en taux de progression de fans Facebook.
  • Les candidats qui augmentent très significativement leur score de progression de likes :
    • François Asselineau + 12,1 %, Jean Lassalle + 10,9 %, Nathalie Arthaud + 8,2 %
  • Les pages Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Marine Le Pen + 0,6 %, Nicolas Dupont-Aignan + 1,1 %

  • Nicolas Dupont-Aignan réalise un score de progression d'abonnés Facebook de... + 86,1 % et passe de 73 000 à 136 000 likes en une semaine
  • Les candidats qui augmentent très significativement leur score de progression de likes :
    • Jean Lassalle + 21,2 %, François Asselineau + 18,3 %, Nathalie Arthaud + 11,9 %
  • Les pages Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Marine Le Pen + 1,1 %, Jacques Cheminade + 1,2 %

  • Marine Le Pen continue à caracoler en tête depuis des semaines sur Facebook, loin devant ses concurrents
  • Les candidats qui augmentent très significativement leur score de progression de likes :
    • François Asselineau + 24,1 %, Nathalie Arthaud + 18,8 %
  • Les pages Facebook en berne de gain de likes la semaine passée :
    • Jacques Cheminade + 0,2 %, Marine Le Pen + 0,4 %

  • Marine Le Pen continue à caracoler en tête des gains de likes hebdomadaires sur Facebook, loin devant ses concurrents
  • La page Facebook de Philippe Poutou connaît depuis 2 semaines un décollage important grâce aux likes, et croise les courbes d'Henri Gaino et Michèle Alliot-Marie
  • La page de François Asselineau génère également une attractivité en terme de likes et rattrape ainsi Jean Lassalle
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression de likes :
    • Emmanuel Macron, Philippe Poutou, François Fillon, Charlotte Marchandise, François Asselineau, Nathalie Arthaud

  • La semaine passée, comme sur Twitter, le taux de progression d'abonnés est plus important pour les courants politiques de gauche : 0,2 % à 2,5 % tandis qu'il baisse à droite 2 % à 1,2 %
  • La page Facebook de Philippe Poutou connaît une véritable explosion en gagnant 18,9 % de fans supplémentaires, et croise la courbe des fans de Michèle Alliot-Marie
  • La page d'Henry de Lesquen est toujours bloquée par Facebook depuis 2 semaines, nous n'aurons donc pas ses statistiques
  • Charlotte Marchandise et Nathalie Arthaud du côté des "petits" candidats gagnent respectivement 6,3 % et 5,5 % de likes
  • La page Facebook de Rama Yade est "en panne" de fans : elle avoisine les 0,2 % depuis 1 mois
  • Bastien Faudot reste le candidat qui stagne, également sur Facebook : moins de 30 nouveaux fans en 1 mois
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression de likes :
    • Emmanuel Macron, Philippe Poutou, François Asselineau, Charlotte Marchandise, Nathalie Arthaud

  • Ces derniers jours, c'est également sur Facebook que la stratégie de nouveaux abonnés s'est joué pour la droite.
  • Le taux de progression d'abonnés, comme sur Twitter, est également en panne pour les courants politiques de gauche : 1,4 % à 0,2 % tandis qu'il connaît un regain à droite 0,5 % à 2 %
  • Emmanuel Macron fait un véritable bond sur sa page Facebook en gagnant presque 8 % de fans supplémentaires, suivi de près par Nicolas Dupont-Aignan : + 6,5 %
  • La page d'Henry de Lesquen a été bloquée par Facebook pour cause vraisemblable de contenus horrifiants, nous n'aurons donc pas ses statistiques cette semaine
  • La page Facebook de Rama Yade est "en panne" de fans : elle avoisine les 0,2 % depuis 3 semaines
  • Bastien Faudot reste le candidat qui stagne, également sur Facebook : moins de 20 nouveaux fans en 3 semaines
  • Les candidats qui augmentent significativement leur score de progression de likes :
    • Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Charlotte Marchandise

  • Le taux de progression d'abonnés ralentit globalement pour tous les courants politiques : 2,9 % à 0,5 % et 6,2 % à 1,4 %
  • Benoît Hamon voit son taux de progression chuter radicalement de 21,8 % à 2 % depuis la semaine dernière
  • Nicolas Dupont-Aignan lui aussi passe de 20 % à 0,3 % en terme de taux de progression depuis la semaine dernière
  • François Fillon voit son gain de likes s'écrouler de 6 % à 1 % depuis la semaine dernière
  • Benoît Hamon connaît un sort similaire à F. Fillon, avec une baisse de 21,8 % à 2 % de gain de likes en 2 semaines
  • Rama Yade est celle qui recueille le moins de fans sur Facebook depuis 3 semaines consécutives
  • Bastien Faudot est le candidat qui stagne depuis 2 semaines : seulement 2 abonnés de plus
  • Les deux seuls candidats qui augmentent leur score de progression de likes :
    • Yannick Jadot, Henri Guaino

Cela n'aurait pas de sens d'aditionner les abonnés des comptes Twitter et Facebook de chaque candidat, dans la mesure où un fort pourcentage d'abonnés est identique sur les deux réseaux sociaux.


Progression du taux d'obtention d'abonnés courants Droite et Gauche


Part des abonnés aux chaînes YouTube des candidats à la présidentielle 2017


Evolution du taux d'obtention d'abonnés hebdomadaire de François Fillon

Impossible de ne pas suivre de près l'évolution des abonnés aux comptes sociaux du candidat François Fillon, dans le contexte de multiples rebondissements liés au PénélopeGate.

"Spécial Fillon" 2017 : évolution hebdomadaire du taux de progression d'abonnés


Le tweet le plus WTF de la campagne présidentielle 2017

Non, vous avez bien lu. Là où s'arrête la liberté d'opinion, commence l'incitation à la haine de l'autre.

Dernière mise à jour : 02/05/2017

Ajouter un commentaire



Derniers articles

Nouveaux robots rédacteurs et SEO : le cas du Journal Le Monde lors des élections départementales 2015
Nouveaux robots rédacteurs et SEO : le cas du Journal Le Monde lors des élections départementales 2015
25 Mars 2015 0 SEO, Content Marketing

Pendant le 1er tour des élections départementales françaises du 22 mars 2015, pas moins de 36 000 articles ont été produits et publiés sur le site du Journal Le Monde, recensant les résultats des bureaux de votes de 30 000 communes.

Lire la suite
Talking Ben, Boom Beach, Candy Crush... Des jeux gratuits idiots qui volent vos données personnelles
Talking Ben, Boom Beach, Candy Crush... Des jeux gratuits idiots qui volent vos données personnelles

Les applications mobiles gratuites, telles que Talking Ben, Boom Beach, ou encore Candy Crush font partie de ces centaines de jeux gratuits qui vous fournissent de quoi "tuer le temps" en échange de vos données personnelles.

Lire la suite

Ajouter un commentaire Votre adresse email ne sera pas publiée.

Commentaire bien reçu. Merci !

Entrons en contact

Nous aimons renseigner, orienter, comprendre et nous répondons sous 24h* avec précision et sur mesure.
Nous adorons communiquer !

Vous pouvez nous envoyer une demande de devis sans engagement, c'est gratuit.

En plus, cela donnera de l'oxygène à votre idée de projet et vous lui ferez faire un premier (grand) pas.

* laissez-nous souffler le week-end :)

Message bien reçu. Merci et à très vite !

Dites Oui à la Newsletter